Véhicule écologique Voiture propre

Conseils pour le crédit auto

photovoltaique

Définition d’un crédit auto

Avec un crédit affecté, l’emprunteur est obligé d’allouer le concours obtenu à l’acquisition du bien ou du service concerné. Pour s’assurer de cela, deux possibilités sont offertes :

• Soit c’est le prêteur qui règle directement le fournisseur du bien ou service concerné, qui lui effectue la livraison auprès de l’emprunteur, qui va rembourser le prêteur, par le versement d’annuité à chaque échéance.

• Soit l’emprunteur perçoit les fonds mais doit justifier de l’acquisition du bien ou service auprès du prêteur, dans un délai prescrit contractuellement, sous peine d’entrainer la nullité de la convention de prêt et de se trouver exposé à des sanctions civiles, notamment le paiements de dommages et intérêts.

Comme vous l’avez certainement compris, le bien concerné dans le cas d’un crédit auto, est exclusivement une automobile.

Particularités d’un crédit auto

En plus des conditions générales à tous les crédits à la consommation, le crédit auto en ligne possède des particularités.

Un crédit auto est le bien pour lequel il est conclu qui est l’acquisition obligatoire d’une automobile. Il ne peut être conclu pour un autre bien et en cas de défaillance de l’emprunteur, l’automobile constitue une garantie pour l’organisme prêteur. L’emprunteur dispose d’un délai de 7 jours à compter de la signature de la convention de crédit auto, pour se rétracter, s’il le désire.

 

 


Il est très facile d’accès et l’obtention de l’accord de principe et la mise en place s’obtiennent dans des laps de temps généralement très courts (généralement quelques jours). Les procédures d’octroi de ce prêt étant simplifiées, plusieurs organismes de crédit proposent des modules en ligne, où ils permettent à leur client de conclure le prêt sans se déplacer en agence. Voici le déroulement typique d’une procédure d’octroi de crédit auto.

Procédure d’octroi d’un crédit auto

La procédure de conclusion d’un crédit auto en ligne comprend 3 étapes : la demande de prêt, la signature de la convention de crédit auto, le paiement de l’auto ou la mise en place des fonds. En cas de mise à disposition des fonds au prêteur, une quatrième étape qui consiste en la justification de l’acquisition, doit être effectuée.

Lors de la demande de prêt, le postulat doit renseigner des informations le concernant et fournir des justificatifs du capital demandé tel qu’une facture pro-forma du fournisseur. Ensuite différentes simulations sont effectuées jusqu’à ce que les parties s’accordent et signent la convention de crédit auto. Après la signature de la convention de crédit auto et au-delà du délai légal de rétraction, l’auto est directement acquise par le prêteur ou le crédit auto est mis en place, pour l’emprunteur qui devra justifier leur utilisation, en fonction des dispositions contenues dans ladite convention. Toute cette procédure peut être automatisée et s’effectuer en ligne.

 

 

 

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Vehicule ecologique.fr