Véhicule écologique Voiture propre

Conseils pour la négociation auto : attention au directeur commercial

Le département commercial est devenu au fil des années le plus profitable de tous les départements d’un concessionnaire. Contrairement aux secteurs des ventes et du service, il demande peu d’espace, peu de personnel, peu d’investissement et surtout aucune publicité. Le directeur commercial est le secret le mieux caché du concessionnaire et il doit le rester.

Contrairement à la vente automobile où on retrouve surtout des hommes, le directeur commercial est souvent une femme, ce qui amène un certain apaisement chez le client et aide à amoindrir la méfiance.

Vous vous rendrez vite compte que le directeur commercial est un vendeur au même titre que celui qui vous a vendu votre voiture et qu’il peut se montrer très convaincant. Ne le considérez surtout pas comme un conseiller ou un allié, mais bien comme un vendeur à commission.

 

 

Assurance-vie, assurance-invalidité, assurance de remplacement (valeur à neuf), assurance réparation (garantie prolongée), assurance carrosserie (antirouille garanti 10 ans), vous sont très fortement recommandées par le directeur commercial.

Gardez en tête que son insistance à vous vanter toutes ces protections est davantage motivé par l’appât du gain que par le désir de vous rendre service.

La plupart de ces protections représentent d'importants profits qui gonfleront vos paiements à la vitesse de l’éclair. On pourrait même qualifier d’indécents les bénéfices de certains concessionnaires sur l’antirouille, le protecteur de tissu et le protecteur de peinture. Ce dernier n’étant en fait qu’un cirage.

Méfiez-vous des paiements à la semaine dont l’effet pervers est de fractionner les chiffres. Si une fois terminé avec le directeur commercial, vous payez quinze dollars de plus par mois sur un financement de 60 mois, cela représente $900. Si vous êtes à la semaine et qu’on vous ajoute $15 à votre paiement, cela représente $3,900. Vous resteriez surpris du nombre de clients qui ne se donnent pas la peine de calculer et qui se préoccupent seulement du paiement. Des clients en or pour les concessionnaires.

Vous aurez une bonne idée de la valeur de toutes ces magnifiques protections si vous avez l’idée folle de changer votre voiture après trois ans. Vous désenchanterez vite quand vous réaliserez que votre voiture ne vaut pas plus qu'une autre n'ayant pas reçue les mêmes soins.

 

 

 

 

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Vehicule ecologique.fr