Véhicule écologique Voiture propre

La mutation de Ford

Les dernières années furent difficiles pour l’industrie automobile en Europe et la Francen’y fait pas exception. Mais certains constructeurs montrent une vigueur hors du commun en ces temps difficiles. Hyundai, Kia, Ford et Volkswagen seront les marques à surveiller et à considérer au cours des prochains mois.

Ford est sans aucun doute le plus surprenant de tous les fabricants automobiles. Il ne serait pas exagéré de parler de renaissance dans son cas, considérant que s’il n’avait pas débuté il y a quelques années une audacieuse restructuration, Ford aurait dû tout comme GM et Chrysler être secouru par les gouvernements à coup de milliards.

Jamais n’a-t-on vu planification aussi précise, efficace et rapide chez un fabricant américain. Ford n’était-il pas il y a quelques temps qu’un figurant dans la vente d’automobile, préférant se concentrer sur les camions et laissant presque toute la place aux petites voitures japonaises.

 

 

 


Les premiers changements ont été de « relooker » la Fusion qui est passée d’une voiture au devant trop original, à une voiture au style à la fois sport et classique. Il a suffi de changer les phares de la position verticale à l’horizontale et d’enjoliver le tout d’une rutilante grille formée de trois appliqués chromés et superposés pour transformer la Ford Fusion qui avait déjà de belles qualités en une voiture attrayante. De plus, Ford a réussi à améliorer différends aspects du véhicule y compris sa consommation d’essence. Il s’est même permis de jouer dans les platebandes du roi incontesté de l’hybride qu’est Toyota en ajoutant à son catalogue la Fusion Hybride dont les performances écoénergétiques supassaient celles de la Camry Hybride.

 

 

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Vehicule ecologique.fr