Une déclinaison Coupé de l’ID.4, la Volkswagen ID.5 est le troisième membre de la gamme ID du groupe Volkswagen. Les performances, la qualité et le design de ce nouveau SUV Coupé électrique viennent renforcer le positionnement premium du constructeur allemand sur le marché des voitures électriques. Mais qu’en est-il de sa performance en comparaison avec celles d’autres voitures électriques ?

Les caractéristiques de la Volkswagen ID.5

Après l’ID.3 et l’ID.4, l’ID.5 est le troisième nouveau modèle de la gamme ID de Volkswagen. Basée sur la plateforme MEB commune à tous les véhicules électriques du groupe, la Volkswagen ID.5 équipée d’une batterie cumulant une capacité de 82 kWh dont 77 utiles, est déclinée en 3 motorisations. Il s’agit de la version entrée de gamme ID.5 Pro en propulsion de 128 kW/174 chevaux. L’autre version est l’ID.5 Pro Performance, également en propulsion avec 150 kW de puissance, soit 204 chevaux. Ces deux modèles ont une autonomie jusqu’à 520 km en norme WLTP. Enfin, la version sportive ID.5 GTX à transmission intégrale avec deux moteurs électriques sur chaque axe et cumulant une puissance de 220 kW/299 chevaux, 310 Nm de couple permettant une accélération de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes. Par ailleurs, sa vitesse maximale est de 160 km/h. Par rapport aux deux premières versions, l’autonomie de l’ID.5 GTX est en légère baisse puisqu’elle est à 489 km en cycle WLTP en une charge. Côté recharge, ces trois versions sont équipées de chargeur embarqué de 11 kW en courant alternatif, à 135 kW en courant continu pour les modèles Pro et Pro Performance et à 150 kW pour la GTX (voir sur Electricien IRVE pour un devis de borne).

La Volkswagen ID.5 : est-elle plus performante que les autres voitures électriques ?

Les quelques exemples suivants permettent de comparer les performances d’autres véhicules électriques à celles de l’ID.5. Bien que disposant d’une grosse batterie de 77 kWh de capacité utile et d’un moteur de 300 chevaux de puissance avec 310 Nm de couple, les performances de l’ID.5 sont toutefois moins impressionnantes que celles de la Tesla Model S Grande Autonomie et la Tesla Model S Plaid. La version Grande Autonomie avec une transmission intégrale dual motor autorise une vitesse maximale de 250 km/h et une accélération de 0-100 km/h en seulement 3,2 secondes contre 160 km/h et un 0-100 km/h en 6,3 secondes pour l’ID.5. Pour sa part, la version Plaid équipée de trois moteurs électriques cumulant une puissance de 1020 chevaux permet 322 km/h de vitesse maximale, un 0-100 km/ en un temps record de 2,1 secondes. Côté autonomie, l’ID.5 promet jusqu’à 500 km contre 628 km pour la Grande autonomie et 837 km en une seule charge pour la version Plaid équipée d’une batterie de 120 kWh.

La Ford Mustang Mach-3 est un autre véhicule électrique dont les performances dépassent celles de l’ID.5. En fonction du type de batterie, 75 à 98,8 kWh, les puissances de ce SUV 100% électrique varient de 269 à 351 kW pour un couple de 430 à 580 Nm. Ces motorisations promettent une autonomie jusqu’à 610 km ainsi qu’une accélération instantanée. Pour sa version GT, la Mach-E offre 487 chevaux de puissance, un couple de 860 Nm et un 0 à 100 km/h en 3,7 secondes.

Il existe tout de même des modèles électriques moins performants que l’ID.5. En effet, face à l’Hyundai Ioniq 5, l’ID.5 propose de meilleures performances. Les versions de ce modèle ne disposent que de 362 à 500 km d’autonomie et des batteries de 58 à 72,6 kWh selon ses variantes. Quant à la puissance des moteurs, elle varie de 70 à 160 kW contre 220 kW pour l’ID.5. En revanche, les trois versions de l’Hyundai Ioniq 5 offrent une vitesse maximale bridée à 185 km/h contre 160 km/h pour l’ID.5.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.