Bon nombre de Français décident de changer de mode de consommation en devenant plus écoresponsables. Ils décident alors d’opter pour une voiture électrique afin de contribuer à la préservation de la planète et à la qualité de l’air pour la santé de tous. Mais son coût à l’achat par rapport à celui d’une voiture thermique peut être un frein. Qu’en est-il en réalité ?

Quel est le prix d’une voiture électrique neuve ?

Le coût d’une voiture électrique à l’achat se situe entre 20 000 € et 90 000 €. Cette variation de prix s’explique par l’autonomie des batteries. En effet, certains modèles de voiture électrique adaptés à des parcours en ville ont une autonomie limitée ne permettant de parcourir que des trajets entre 70 et 150 km réels. Leurs prix se situent entre 20 000 € et 40 000 €. Par contre, les modèles haut de gamme avec une autonomie pouvant aller jusqu’à plus de 500 km coûtent entre 70 000 € et 90 000 €. Toutefois, ces prix peuvent baisser considérablement grâce aux aides accordées pour l’acquisition d’une voiture électrique neuve.

Les aides pour l’acquisition d’une voiture électrique

L’État favorise l’acquisition d’une voiture neuve en accordant une aide à l’achat. En effet, à partir du 1er juillet 2021, en achetant une voiture électrique neuve d’une valeur de moins de 45 000 €, l’automobiliste bénéficie d’une prime de conversion de 6 000 €. Si sa valeur est entre 45 000 € et 60 000 €, il lui sera accordé une aide de 3 000 €. Des aides pouvant aller jusqu’à 5 000 € peuvent être rajoutées par les collectivités, les régions ou les départements où habite l’automobiliste. Soit des aides pouvant atteindre les 12 000 €. Au vu de ces aides financières, le coût d’acquisition de la voiture électrique neuve connaît une baisse considérable.

Voiture électrique : le coût d’un plein

Les coûts de l’énergie nécessaire pour le fonctionnement de la voiture électrique vont s’ajouter à son prix d’achat. Il s’agit du coût des recharges à domicile ou à une borne de recharge publique. À titre d’exemple, pour un kilométrage annuel de 20 000 km, le prix d’un plein en énergie électrique à domicile est en moyenne de 2 € pour 100 km, soit près de 400 € pour 20 000 km. Les dépenses quotidiennes pour une voiture thermique sont les ravitaillements en carburants fossiles. Pour le même kilométrage annuel, une voiture thermique dépense en moyenne 2 500 € par an en carburant sans plomb 95, soit 50 € les 400 km.

Voiture électrique : le coût de l’entretien

Les garanties des batteries sont généralement de 8 années et le moteur de la voiture électrique ne nécessite aucun entretien. L’entretien à faire concerne seulement les freins et les pneus qui sont d’ailleurs moins sollicités lors de l’utilisation. Par contre, une voiture thermique nécessite un entretien régulier notamment au niveau des accessoires comme les filtres à air ou les vidanges qu’il faut effectuer tous les 15 000 km. Le coût de l’entretien d’une voiture électrique est encore moins cher que celui du véhicule thermique.

Voiture électrique : autres avantages

En raison de sa faible puissance, le coût d’une assurance pour voiture électrique est de 50 % moins cher que celui d’une voiture thermique. Toutefois, les assurances pour les modèles de voiture électrique plus puissante peuvent être relativement élevées, car ils présentent plus de risques d’accident. D’autre part, la voiture électrique peut être dispensée de paiement de stationnement dans certaines villes notamment à Paris.

En résumé

Certes, le coût d’une voiture électrique à l’achat est plus cher que celui d’une voiture thermique. Mais en déduisant les économies réalisées avec le plein d’énergie, l’entretien et les aides à l’achat, la voiture électrique est plus rentable à long terme. Moins chère à l’achat, la voiture thermique dépense plus en termes d’entretien et en carburant et son assurance coûte deux fois plus que celui d’une voiture électrique.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.